Genuine Parts Company

3ème et dernière partie de notre série d’articles sur LKQ et Genuine Parts Company (GPC), les nouveaux rois de l’Europe de la distribution indépendante. Où l’on découvre que GPC, le géant américain de la distribution de pièces auto mais aussi industrielles, est culturellement bien plus proche que LKQ Corporation de cette Europe de l’après-vente qu’il vient pourtant juste de découvrir en rachetant Alliance Automotive Group…

LKQ Corporation et Genuine Parts Company sont les nouveaux rois de la distribution de pièces en Europe. Leurs tailles initiales, doublées des capacités d’investissement liées à leur présence en Bourse, leur permettent de faire la loi en dirigeant le mouvement de concentration qui bouleverse notre marché continental. Pour mieux les connaître et les comprendre, nous retraçons leurs moyens et leurs parcours dans une série de trois articles. Premier volet : l’ère nouvelle des  “prédateurs-distributaures”…

Le rachat du groupement Alliance Automotive Group par Genuine Parts Company juste avant le salon suscitait bien des interrogations. Jean-Jacques Lafont et Thomas Gallagher, respectivement président-directeur général d’AAG et président du conseil d’administration de GPC, sont revenus à l’occasion du salon sur les raisons de cette opération. Et les nouvelles perspectives qui s’offrent à un nouvel ensemble de dimension mondiale…

Coup de tonnerre dans la distribution française : le groupement Alliance Automotive Group (AAG) vient d’être racheté par Genuine Parts Company (GPC) pour 2 milliards de dollars (1,7 milliard d’euros). Après LKQ, un nouveau géant américain de la distribution de pièces pénètre ainsi par la grande porte sur le marché européen. Et grâce à AAG, en France…