Gérard Polo

L’ultime table ronde du week-end de convention de la FNAA, samedi 3 mai, entendait montrer à quel point l’appartenance à un réseau pouvait constituer un bouclier pour les artisans face aux pressions des apporteurs d’affaires. Et transformer le rapport en partenariat gagnant-gagnant. Mais le bouclier est-il bien si épais ? Le public n’avait pas l’air de le penser…
Ces 2 et 3 mai, la FNAA a réuni plus de 350 personnes au Forum des Pertuis de La Rochelle, à l’occasion de sa convention. Centrées autour des thématiques de la polyvalence, de la prospective, du diagnostic et des réseaux, ces "Rencontres de l’Artisanat Automobile" ont révélé une appréhension du présent et de l’avenir, ainsi qu’un besoin de cohésion affirmé. Ce que la FNAA entend continuer d’offrir à ses adhérents…