Guillaume Donet

Après des mois de préparation, Schaeffler Automotive Aftermarket France s’apprête à ouvrir un centre de formation flambant neuf dans ses locaux de Clamart. Consacrées au double embrayage et à la boîte de vitesses INA GearBox, les premières sessions auront lieu un jour par semaine à partir du 5 avril. Le nombre  annuel de réparateurs formés, fixé à 300 initialement, pourra être porté à 600 lorsque les demandes battront leur plein.
Après Luk (embrayages et boîtes de vitesses), Ina et Fag (roulements), voilà la quatrième arme de Schaeffler : Ruville (prononcez «Rouville» à l’Allemande). Une gamme complète en pièces moteur, mais surtout en pièces de suspension et direction que l’équipementier s’apprête à déployer en France. Formation, accompagnement, fidélisation et surtout, outils de réparation inédits sont au programme des ambitions de la marque.