honoraires

A la Une Réparation-collision
Après avoir annoncé que 100% des cabinets d'expertise automobile avaient recouru au chômage partiel et que les 55 jours de confinement avaient coûté près de 200 millions d'euros à la profession, l'ANEA, syndicat majoritaire du secteur, a présenté un plan de relance qui mise à la fois sur l'abattement de barrières qui sépare encore l'expert du grand public ainsi que sur l'adaptation des missions d'expertise en distinguant actes techniques et actes de services.
Alors que l’ANEA s’est élevée, en interne, contre les résultats de l’appel d’offres d’Allianz qui a laissé plusieurs dizaines de ses membres sur le carreau, le SNDEA, lui, a choisi de s’adresser directement au président du conseil d’administration de l’assureur, Jacques Richier. Une action nécessaire pour le jeune syndicat qui se veut représentatif… quitte à plaider, pour cela, la clémence d’Allianz pour ses désormais ex-experts agréés.