IAM

L’équipementier japonais, pourtant 6è mondial en termes de CA, n’occupe pas en rechange la place à laquelle il aspire. Ses arguments : une offre particulière riche de produits OE, aux applications sur véhicules asiatiques parfois exclusives et dont la proportion dans le parc roulant ne cesse d’augmenter…
Quatre ans après, le CNPA et le cabinet TCG Conseil ont remis ça ! En poussant, cette fois, leur analyse prospective jusqu’à 2022. Le nombre d’opérations d'entretien-réparation et de changement de pneus pourrait chuter de presque 7% par rapport à 2013. Heureusement, le recul du marché de l’après-vente, en valeur, devrait n’accuser qu’une baisse de moins d’1%... Et le canal indépendant est parti pour détenir 60% de la valeur du marché !
L’information publiée par nos confrères d’Autoactu.com a de quoi faire frémir l’après-vente, indépendante comme constructeur : la division Vans de Mercedes-Benz envisage d’inclure l’entretien... dans le prix de vente du véhicule ! Certes, l’initiative est cantonnée à la section VUL du constructeur allemand, mais l’idée vient de la filiale française. Et le Classe V concerné, un véhicule vendu aussi à particuliers... Vers une épidémie qui rendrait de nouveau captif l’entretien constructeur ?