IDLP

Portée par la sénatrice écologiste de Seine-Saint-Denis, Aline Archimbaud, la proposition de loi "diesel" a pris un petit coup dans l'aile ce 17 juin avec le report de son examen par le Sénat au mois de juillet. Si la déception est évidente dans le camp Vert, qui avait pourtant choisi d'amender la proposition sur la fameuse taxe de 500 euros "progressive" pour le remplacer par l'intégration des NOx dans le barème du bonus/malus, du côté de la FEDA, en revanche, on se réjouit.