Injecteurs

Menacée par le recul du marché du diesel, l’usine Bosch de Rodez, spécialisée notamment dans la production d’injecteurs, ne supprimera pas autant d’emplois que prévu. En effet, un accord de transition pour préserver les emplois vient d’être signé entre les syndicats et la direction, afin d’éviter les licenciements et de laisser l’opportunité à l’équipementier et aux partenaires sociaux le soin de définir un projet industriel pour le site d’ici 2021.

De 2013 à 2015, des injecteurs et/ou des composants d’injecteurs ont été dérobés dans l’usine Delphi de Blois grâce à des complicités internes, a révélé notre confrère La Nouvelle République. Le préjudice total pourrait atteindre 4 à 5 millions. Une détention provisoire a déjà été ordonnée, plusieurs collaborateurs de l’usine sont suspectés et la direction de Delphi a confirmé que 5 salariés ont été interpellés à leurs domiciles le lundi 25 avril…

En juin dernier, Bosch intimait l’ordre à ICR Auto de retirer les produits de sa marque de son site de vente en ligne «injecteur-diesel.com», sous peine de saisir la justice. La raison ? Les injecteurs mis en ligne n’étaient pas nécessairement remanufacturés dans les règles de l’art. Le site est «en maintenance» ; sa boutique sur ebay, indisponible. Mais l’offre d’ICR Auto reste en ligne… sur le «Bon Coin»…