Jacques Rifflart

La réglementation du contrôle de pollution des moteurs diesels évolue le 1er juillet prochain pour le contrôle technique. Fondée sur des valeurs plus strictes que celles précédemment utilisées, les refus par les centres pourraient renvoyer chez les réparateurs un grand nombre de véhicules. Avec à la clé une recherche de solutions atelier pour ramener les valeurs aux normes prescrites.

L’annonce par Edouard Philippe du report de six mois de la prochaine mise à jour du contrôle technique n’a pas tardé à faire réagir. Tandis que le CNPA ne décolère pas du report du CT sans concertation avec la filière concernée, l’Association Eco-Entretien compte bien mettre ce temps à profit pour mobiliser un maximum de professionnels et sensibiliser le plus de gens autour des bienfaits écologiques et économiques de l’éco-entretien…

 

Entrée dans l’Association Eco Entretien (AEE), l’Alliance nationale des experts en automobile (ANEA) souhaite voir ses experts devenir tiers de confiance en s’appropriant l’eco diag, préalable à toute future prestation d’éco entretien. Les organisations professionnelles de réparateurs sont vent debout. Ont-elles compris qu’un tel précédent pourrait effectivement importer dans la mécanique le même contrôle économique que le couple expert/assureur a durement imposé à la réparation-collision ? Probablement…

Désireuse d’inscrire la profession d’expert en automobile dans la transition écologique du parc roulant et remettre le métier au centre des préoccupations environnementales croissantes du secteur, l’ANEA vient de rejoindre l’Association Eco Entretien. La façon dont les experts s’inscriront dans la démarche reste à définir mais devrait être éclaircie au cours du Symposium ANEA du 30 mars prochain.

Avec le procédé d’éco entretien désormais gravé dans le marbre de la loi, l’éco diag et les possibles prestations qui en découlent pourraient redonner un grand bol d’air aux ateliers. Bien conscientes du potentiel offert, car concernant le parc roulant diesel mais aussi essence, les têtes de réseaux d’entretien-réparation apparaissent comme une arme de déploiement massif de la prestation sur le territoire…

Dans le cadre des Assises de la Mobilité qui se clôturent le 13 décembre en vue de la loi d’orientation sur les mobilités prévue au premier semestre 2018, les organisme professionnels membres de l’Association Eco Entretien lancent un appel solennel au Gouvernement pour favoriser le concept et son déploiement afin d’agir rapidement sur un parc roulant de 40 millions de véhicules…

Après la publication du décret portant application de l’article 65 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, les organisations professionnelles, enseignes et réseaux professionnels et experts ont signé le 27 juillet 2016 la charte constitutive de l’association Eco Entretien.