joints

Le taux d’équipement du parc roulant français en boîtes de vitesses automatique étant en progression et compte tenu du prix élevé de la pièce neuve lorsque celle-ci tombe en panne, l’échange-réparation s’avère, dans ce cas précis, particulièrement opportun. Entre une boîte neuve et une réparée, les tarifs peuvent chuter de plus de 50%, et parfois davantage. Raison pour laquelle Corteco, fournisseur de joints pour BVA via la marque Transtec, entend motiver la distribution indépendante à se pencher sur la question.