Kwik-Fit

Il est aussi malin qu'attachant, ce joli coup marketing de Kwik Fit, l'équivalent de Speedy ou Midas en Angleterre : dans la salle d'attente d'un centre, des enfants découvrent “par hasard” le Père Noël attendant que l'entretien de son traineau se termine. Il connaît tous leurs prénoms... et va leur donner les jouets qu'ils ont déjà commandés ! Quelques secondes de tendresse dans ce monde de brutes sont bonnes à prendre, non ?
Pour beaucoup d'observateurs, la stratégie qui guide PSA dans son rachat de Mister-Auto reste encore... un mystère auto. Et si la manoeuvre était plus un moyen qu'une fin en soi ? Et si PSA devenait ainsi le premier constructeur à franchir franchement le Rubicon du multimarquisme pour s'en approprier les fruits qui, pour l'heure, nourrissent et engraissent les seuls indépendants ? Depuis le temps qu'on l'annonce, l'heure de la grande offensive multimarque d'un constructeur est peut-être arrivée. Mister-Auto, un cheval de Troie ?
Speedy, propriété du fonds japonais Itochu depuis juillet, est en vente. Et cela doit se faire rapidement : le japonais a en effet la volonté de boucler ce dossier avant la fin de l’année. Selon Le Figaro du 19 septembre, trois repreneurs sont sur les rangs. Ils ont déposé leurs offres le 21 septembre...