La Réunion

Notre article du 7 septembre comportant des erreurs d’analyse, nous nous sommes replongés dans l’affaire ayant conduit, le 5 juillet 2018, la Cour de cassation à casser le jugement d’une juridiction de proximité de La Réunion, rendu suite à une procédure de recours direct intentée par l’automobiliste victime d’un sinistre envers l’assurance du véhicule responsable.
Douze sociétés de contrôle technique du département de La Réunion viennent d’être condamnées à 174 360 euros d’amende pour entente sur les prix. Ce faisant, ce sont la quasi-totalité des centres de l’île qui sont concernés… et la quasi-totalité de ses automobilistes qui ont été victimes de ces pratiques anticoncurrentielles puisque la première –et massive– hausse de prix date de 2011 !