libre choix de l’expert

Dans le cadre d’un sinistre avec tiers non identifié, un automobiliste a reçu de la part de son assureur un courrier d’ouverture de dossier lui offrant, parmi les nombreux éléments d’information à renseigner, de recourir tout simplement à l’expert… de son choix ! Signe que l’idée d’une expertise librement choisie ferait son chemin chez les donneurs d’ordres ?