LKQ

Pièces Mondialisation
C'est une quasi-certitude pour beaucoup d'observateurs avisés : d'une façon ou d'une autre, un 4ème acteur nord-américain majeur s'intéresse activement au marché planétaire de la pièce et des services. Après les Américains LKQ et GPC, puis le Canadien Uni-Select, qui peut être ce nouveau concentrateur potentiel de la distribution automobile mondiale ?
Actualités Distribution
LKQ est le N°1 européen de la distribution de pièce qui revendique 5,5 milliards d'euros de CA, 1 100 points de vente, 700 000 clients pros et 27 000 salariés répartis sur notre vieux Continent. Mais le géant a aussi pris conscience qu'il devait structurer et rationaliser sa myriade d'organisations locales et régionales s'il veut rassurer investisseurs et actionnaires. L'opération «1 seul LKQ Europe” est donc déployée officiellement depuis le 10 septembre...
Démissions emblématiques chez Euro Car Parts (ECP), filiale de LKQ Europe, dont celle de son fondateur Sukhpal Singh Ahluwalia, également membre démissionnaire du conseil d'administration de LKQ Corporation. Ces départs traduisent un profond et inquiétant désaccord sur la stratégie du distributeur américain pour redresser son cours de bourse (-41 % en un an). Solution prochainement adoptée : une vague massive de licenciements...
Même si cette nomination sera effective le 1er avril prochain, ce n’est pas une “infox” : le prochain N°2 de LKQ Europe s’appelle Arnd Franz, l’homme qui a structuré la rechange chez Mahle. C’est donc un équipementier d’expérience qui va prendre la direction exécutive du premier distributeur européen de pièces et grand consolidateur du secteur. Certains le voient même devenir P-dg en succédant à terme à John Quinn, l'actuel CEO de LKQ Europe...
Le pure-player allemand KFZteile24 est à vendre. Et on dit tous les grands groupes de distribution européens (constructeurs compris) intéressés par ses quelque 175 M€ de CA rentables car bien soutenus par un marché allemand où le prix de la “pièce digitale” est raisonnablement remisé. Un signe de plus de l'inévitable réconciliation à venir entre pure-players et acteurs traditionnels ? Oscaro devrait le premier se poser cette question avant d'en subir la réponse...
Mahle entend reprendre la totalité des parts de Hella dans la joint-venture Behr-Hella Service. Malhe aura ainsi de quoi se positionner en acteur principal dans le domaine de la gestion thermique du moteur et de la clim. Et pour Hella, c'est l'occasion de dégager un peu plus de cash après ses récentes cessions en matière de distribution…
Mekonomen, le distributeur suédois contrôlé par LKQ Europe, vient d'annoncer être en train de finaliser la reprise du Danois FTZ et du Polonais Inter-Team, entités du distributeur Nordic Forum détenu par Hella. Ces deux rachats, pour un chèque de 395 millions d'euros, ajouteront quelque 500 millions d'euros au chiffre d'affaires de LKQ. Et du coup, le géant américain devient majoritairement européen...
Tous ne seront pas surpris de voir Autodis Group renoncer sur le fil à son introduction en Bourse. Les paris sur son retrait allaient bon train depuis de long mois. Mais le possible coup de bluff est toutefois jugé très improbable par le monde de la finance qui note que le process est allé trop loin pour avoir été factice...