lobbying

Parce que le post-équipement de motorisations électriques sur les véhicules thermiques est interdit en France et autorisé de manière restreinte dans le reste de l’Union Européenne, les sociétés françaises pionnières en la matière viennent de monter une association Loi 1901, AIRe, afin d’effectuer des actions de lobbying pour faire connaître cette solution d’électromobilité et convaincre les pouvoirs publics de revoir leur position sur le sujet.

A l’occasion du 60e anniversaire du traité de Rome et à propos des véhicules connectés, la Feda, membre de la Figiefa, renouvelle sa demande de création d’une plateforme embarquée, interopérable, standardisée, sûre et disposant d’un accès ouvert, afin que soient respectés les grands principes de libre concurrence d’innovation et le libre choix pour le consommateur. Elle en appelle aux autres organisation professionnelles en France…