Logistéo

Voilà, c'est fini... L'interminable suspense du destin d'Oscaro vient de prendre fin après de longs mois de rumeurs contradictoires, d'interactions financières complexes et de médias aux aguets. Exsangue, le leader de la pièce en ligne a finalement cédé son contrôle à Bain Capital, via la société PHE (Parts Holding Europe) qui devient le nouveau nom qu'Autodis Group prend pour l'occasion. Une nouvelle époque s'ouvre pour Oscaro qui clôt ainsi “l'ère Pierre-Noël Luiggi”, son président-fondateur...
Derrière les excellents chiffres 2017 d'Autodis Group (Autodistribution) −un CA en hausse de +23,1% et un EBITDA bondissant de 27,4% pour culminer à 118 millions d'euros−, c'est tout un changement d'époque qui s'exprime. Pour préparer son introduction en Bourse, le groupe réoriente drastiquement sa communication. Le discours devient du coup complexe, codé, parfois abscons ou même apparemment contradictoire. Mais entre certaines lignes, il se révèle particulièrement instructif...