Ministère des transports

L’article paru dans le numéro d’Auto Plus du 20 mars dernier n’apprendra rien aux professionnels dont nous n’ayons déjà parlé, mais les consommateurs, eux, ont tout intérêt à y être attentifs. Et les experts aussi : même les plus pro-assureurs d’entre eux ne pourront plus soutenir aux particulier qui les sollicitent qu’ils ont l’obligation de déclarer leur sinistre non responsable à leur assurance…

Fidèle à sa logique de poursuivre coûte que coûte les travaux sur les annexes de la « charte de bonnes pratiques experts-réparateurs », la branche carrossiers du CNPA a achevé de compiler les décisions de justice rendues depuis huit ans qui permettront de restreindre « l’appréciation objective » par l’expert du marché local de la réparation sur lequel il travaille. De quoi confiner le si décrié « rôle économique de l’expert » à son expression minimale, favorable, en premier lieu, au réparateur…

Pour son 8ème congrès, l’ANEA (Alliance National des Experts en Automobile) a réuni plus de 450 experts et autres personnalités du monde de la réparation-collision au CNIT de La Défense, le 4 avril dernier. Et du hall d’accueil à l’assemblée générale élective de l’après-midi, en passant par les tables rondes du matin, la question de l’avenir proche de l’expertise automobile et de ceux qui la pratiquent semble n’avoir jamais été aussi prégnante…