Mopar

Dès lors que l’on comprend que les pièces captives ne sont pas seulement celles bénéficiant d’un monopole à la française, on suit avec intérêt le second volet de l’enquête de Mediapart. Après avoir accusé Renault et le groupe PSA d’avoir abusivement augmenté leurs tarifs grâce à Accenture, le site d’investigation explique comment la fièvre de la hausse des prix a de la même façon gagné toute la planète constructeurs…