négociants spécialistes

Présent comme en 2018 sur le salon Franchise Expo Paris, SiliGom a fait le point sur l’exercice passé, qui l’a vu mettre le pied au Maroc, puis dévoilé ses projets pour l’année en cours, avec notamment le lancement d’une solution d’assurance pour ses adhérents.
Fidèle au salon Solutrans, le réseau de négociants spécialistes indépendants Profil Plus a marqué l’édition 2017 d’un slogan inédit : « Arrêtez de changer vos pneus, usez-les ! ». Une façon de mettre en avant son expertise de la gestion du poste pneumatiques auprès des flottes VI ainsi que l’ensemble de ses compétences en matière d’entretien des pneus, du recreusage au rechapage en passant par la permutation et, tout de même, leur changement, car il faut parfois en passer par là.
Le Syndicat des professionnels du pneu (SPP) a tiré le bilan, le 2 mars, du marché sell-out des pneumatiques en 2016. Une année marquée par un léger recul des volumes mais une vraie baisse des prix moyens sur le segment TC4 (tourisme, camionnette, 4x4/SUV). Et surtout, un exercice qui a permis de confirmer le poids des pneus “budget” dans les parts de marché. Et l'envolée d’un segment encore sinistré deux ans plus tôt : le pneu toutes saisons.
C’est dans la capitale de la Lettonie que SiliGom a tenu sa convention annuelle, avec les membres de son réseau. L’enseigne de négociants spécialistes indépendants, désormais associée à Point S au sein d’une SAS commune appelée Viasso, en a profité pour dévoiler son nouvel élan 2017 et présenter ses axes de développement stratégique.
Les deux réseaux de négociants spécialistes indépendants que sont Point S et Siligom viennent d’annoncer leur rapprochement au sein d’une structure commune. Les deux entités seront maintenues dans cette nouvelle S.A.S, laquelle emploiera des collaborateurs des deux enseignes et surtout leur permettra de peser plus en termes d’achats et de développer des synergies visant à augmenter la profitabilité des adhérents Point S et Siligom.  
Tirant la conséquence de deux ans de baisse continue du marché du rechapage des pneus poids lourds, toute la filière du pneumatique –des manufacturiers aux organismes collecteurs– s’est mise autour de la table pour proposer des solutions afin de protéger l’ensemble de la chaîne de valeur de la concurrence du pneu “jetable” qui profite d’une conjoncture économique ultra favorable à l’offre low cost et/ou exotique.
Sur un marché du pneumatique morose en 2015, malgré un bon début d’année, l’arrivée du pneu CrossClimate de Michelin a visiblement entraîné un sursaut du marché du “toutes saisons” inattendu, selon les chiffres dévoilés le 16 février par le Syndicat des professionnels du pneu (SPP). Le résultat d’une communication réussie de la part des manufacturiers comme des négociants-spécialistes. Les ventes du pneu Michelin ont profité également à ses concurrents sur la catégorie, certains comme Goodyear-Dunlop étant historiquement positionnés dessus.