Norauto

Le réseau de centres auto vient de publier la deuxième mouture de son catalogue. Celui-ci était l’un des premiers du genre à avoir recensé l’ensemble des opérations forfaitisées, l’an dernier. Parmi elles, la prestation Ecoperformance, l’équivalent de l’Eco-Entretien de la FEDA, fait une entrée fracassante et s’offre une pleine page.
Avec son tout nouveau site web, mis en ligne ce 20 novembre, Norauto prend lui aussi le virage de la vente de pièces online avec une démarche web2store, c'est-à-dire l’achat de la pièce en ligne, le retrait en magasin et la pose dans l’atelier de l’enseigne choisi par le client. Un exemple supplémentaire pour convaincre les plus sceptiques et les plus réfractaires au changement que l’avenir de la distribution de pièces passera aussi par le couple achat sur le net+prestation à l'atelier...
Après l’offensive «anti-concessionnaires» de Feu Vert, puis celle, plus posée, de Norauto, c’est au tour de Midas (membre du groupe Norauto) de venir chatouiller les réseaux constructeurs avec un argument-choc : une révision identique, respectant la garantie constructeur... à -43% par rapport aux réseaux de marque! Un argument renforcé par une campagne télé agressive: on y voit un consommateur payer sa facture dans une concession avec... son oeil et son bras !