occasion

Dans le cadre de l’émission “Enquête Exclusive”, M6 a diffusé le 10 décembre dernier un document intitulé “Epaves et pièces détachées : enquête sur les trafics de voitures”. L’occasion pour la chaîne de faire un point sur certaines affaires de VGE revendus comme VO en cours de jugement, et de tester aussi sur le terrain si le décret “pièces d’économie circulaire” est suivi par les réparateurs, bien que son arrêté d’application ne soit toujours pas paru…
Sur un marché de l’entretien-réparation où le commerce de véhicules d’occasion devient un véritable levier de rentabilité, BCAuto Enchères pourrait très prochainement faire figure de partenaire de poids. Car la filiale du groupe British Car Auctions dispose de toutes les solutions et d’un savoir-faire quasi industriel de l’achat et de la revente de VO entre pros, avec de véritables centres logistiques avec stock important, zones de préparation et de reconditionnement, et animation à la vente… Entre autres.
La filiale britannique du groupe Indien Tata Motors a enregistré un record mondial de vente et une année historique en France. Pour soutenir cette activité, le groupe structure encore plus son réseau et sa logistique, en particulier avec une politique de recrutement dans différents métiers.
Depuis le 1er janvier 2017, un décret oblige les professionnels de la réparation automobile à proposer des pièces de réemploi. Pour vérifier l’impact de ces dernières auprès des automobilistes français, Caréco et l’Argus ont réalisé un sondage dont il ressort notamment que 87% d'entre eux sont favorables à l’utilisation de ces pièces...