Olivier van Ruymbeke

Ancien membre du Comité de direction de Renault, Bernard Cambier passe à la rechange indépendante et rejoint Automotor France. Nommé au Comité de suivi de l’exportateur, en remplacement de Joe Lévy, son fondateur, il se chargera d’accompagner le développement de la société pour les années à venir.
Installé depuis septembre 2017 dans son entrepôt de Rosny-sur-Seine, dans les Yvelines (78), Automotor France a fait de celui-ci son vaisseau amiral dans la conquête de l’Europe ainsi que l’un des principaux points d’ancrage de la logistique d’Amerigo International, dont il est l’actionnaire principal et majoritaire. Plongée dans cet outil taillé pour l’export.
Après avoir imposé sa fiabilité et son positionnement prix compétitif, ainsi que son sourcing de qualité, dans les marchés émergents, la marque AF d’Automotor France est enfin lancée sur le marché français. Les pièces de la gamme sont désormais disponibles exclusivement auprès des plateformes du réseau GPI, mais le distributeur spécialisé dans l’international entend s’appuyer dessus pour faire de l’Hexagone l’un de ses principaux marchés sur le Vieux Continent.
Avec un actionnariat désormais bouclé, fort de 27 adhérents sur 21 marchés de par le monde et riche de 20 fournisseurs engagés sur le long terme, Amerigo International vogue sur 2019 les cales pleines et le vent dans le dos. Avec à son bord un nouveau directeur opérationnel en la personne d’Yves Maillière.
A l’occasion d’une réunion de 3 jours en France, à Chantilly, Automotor et ses partenaires ont entériné le projet de constitution de la structure Amerigo International. La société sera créée en mai prochain et comptera dès ses débuts 22 distributeurs présents sur 17 marchés et sur 4 continents…