opacité

Actualités Atelier Conjoncture
Confirmant les craintes ressenties sur le terrain, l’Organisme technique central (OTC) vient de rendre public son bilan de l’exercice 2019 et il n’est pas très bon : le nombre de contrôles techniques réalisés durant l’année écoulée a reculé de 3,57%, renforçant encore l’idée que de nombreux automobilistes exemptent leurs véhicules de la traditionnelle visite biennale.
A l’occasion de la publication de sa quatrième étude nationale sur les prix du contrôle technique, le comparateur en ligne Simplauto.com constate que les tarifs de la prestation auraient augmenté de 12,3% au niveau national entre 2017 et 2018, année de la réforme de la grille d’analyse. Un constat nuancé selon les départements et par le temps plus important passé par les contrôleurs…
Le moratoire de six mois institué sur le renforcement des mesures d’opacité au contrôle technique arrive à son terme au 1er juillet. Alors Autodistribution Aquitaine et le CFA Institut des Métiers de Bordeaux ont organisé une soirée “réparation des circuits polluants du parc automobile” le 5 mars dernier, afin de préparer les réparateurs du secteur aux travaux préparatoires ou correctifs qu’ils devront effectuer dans le cadre du pré-contrôle ou en cas de contre-visite.
En pionnier de l’Eco entretien et en prévision du resserrement des mesures d’opacité au contrôle technique le 1er janvier 2019, le réseau Norauto vient de lancer sa révision Ecocontrôle, dans laquelle s’inscrit le diagnostic 5 gaz.
Acteur majeur de la conception et de la fabrication de matériels de contrôle technique, Actia a contribué aux phases de test des équipements dédié au renforcement de contrôle d’opacité et du contrôle 5 gaz. Pour l’Association des journalistes techniques et économiques (AJTE), l’équipementier est revenu dans le détail sur les trois phases d’évolution que va connaître le contrôle technique entre le 20 mai 2018 et le 1er janvier 2022.
A l’occasion du tout premier Symposium ANEA, organisé le 30 mars dernier à Paris, Cathy Bieth, cheffe du département animation du contrôle technique déconcentré au Ministère de l’écologie a mis quelques points sur beaucoup de i, à propos des différentes phases du renforcement du contrôle technique, dont la première entre en vigueur le 20 mai prochain.
Le dixième anniversaire d'Autovision PL a été l’occasion pour Bernard Bourrier, président de l'enseigne, de rappeler les enjeux de la dernière directive européenne sur le contrôle technique dans le droit français et d’exprimer ses craintes quant au décalage qui pourrait s’affirmer entre la technologie des véhicules et les moyens donnés aux centres pour les contrôler…