opisto

Pièces Economie circulaire
Toujours en croissance malgré le coup d'arrêt provoqué par le confinement, le marché des pièces de réemploi est propice au développement des entreprises du secteur. C'est le cas d'Opisto, qui a recruté neuf collaborateurs, créé dix postes et revu son organisation en quatre pôles distincts.
Pièces Coronavirus & confinement
Parce qu'ils étaient considérés comme relevant des activités non prioritaires au moment du confinement, les centres VHU ont dû fermer et leur seul débouché commercial, pour les pièces de réemploi (PRE) qu'ils commercialisent, s'est trouvé être le web, via notamment les plateformes d'acteurs comme Opisto.
Pièces Enquête
Une récente enquête de notre confrère 60 Millions de consommateurs révèle une résistance des réparateurs à la pièce d'occasion. Pire : elle relève que certains garages refusent purement et simplement de monter ce type de pièces… Mais est-ce aussi simple ? Et surtout, la résistance des réparateurs est-elle si suspecte et si critiquable ?
Opisto, plateforme spécialisée dans les pièces de réemploi et la Fédération Nationale de l’Automobile (FNA) ont signé une convention de partenariat. Une collaboration qui répond aux besoins d’une mobilité responsable, équitable et durable voulue par la FNA autour de la Pièce Issue de l’Économie Circulaire (PIEC).
Avec 128% d’augmentation des ventes et 111% de hausse de son chiffre d’affaires, la solution Opisto.pro a connu une année 2018 plus que faste ! S’il n’égale pas encore les volumes réalisés au travers de sa solution BtoC, plus ancienne de quelques années, le site d’Opisto dédié aux professionnels comble rapidement son retard et prouve que le business de la pièce de réemploi est un vrai levier de rentabilité pour les garages.
La plénière consacrée à l'activité mécanique des réseaux a levé le voile sur les grands chantiers des 4 années à venir. Nouvelles prestations à l'atelier pour légitimer l'excellence technique des adhérents, nouveau DMS, nouveaux services... Dans la continuité de Référence 2018, Préférence 2022 ouvre de nouveaux business aux adhérents, notamment une clientèle professionnelle devenue stratégique.
Alors que bon nombre de réseaux de réparation-collision se sont rapprochés du réseau Caréco ou d’Indra pour la fourniture de pièces de réemploi (PRE), le réseau de carrossiers “agréés” d’Assercar préfère s’en remettre à un partenariat avec la plateforme web spécialisée Opisto.
Opisto est un éditeur de logiciels dédiés à l’activité des centres VHU et créateur de places de marché. Il couvre l’ensemble de la demande de l’univers de la pièce de réemploi avec des offres destinées aux professionnels comme au grand public. Il se concentre sur 3 axes principaux : un logiciel et deux places de marché.