Parts Holding Europe

A la Une Analyse
Bain Capital avait suspendu en 2018 la première tentative d'introduction en Bourse de PHE ; il vient cette fois de retirer le projet lors de la seconde. L'option boursière semble donc abandonnée, puisqu'elle n'a pas été plus fructueuse alors même que l'état des marchés financiers est passé de dépressif en 2018 à euphorique en 2021. Reste que Bain Capital n'a pas vocation à demeurer encore longtemps propriétaire du groupe de distribution...
A la Une Distribution
On sentait PHE motivé à aller jusqu'au bout et les marchés financiers, toujours propices à accueillir avec gourmandise le groupe de distribution sur Euronext. C'est donc chose faite : l'entreprise vient d'annoncer une fourchette d'introduction allant de 16 à 20 euros par action, soit une valeur d'entreprise de 1,1 à 1,8 milliards d'euros. Ouverture du guichet : le 25 mai.
A la Une Distribution PR
PHE (Autodistribution) vient de confirmer vouloir toujours se lancer en Bourse en communiquant sur l'approbation de son document d'enregistrement auprès de l'Autorité des marchés financiers, préalable nécessaire à son introduction sur la place financière Euronext. Avec force d'arguments destinés à attirer l'attention des investisseurs...
A la Une Résultats
Fort de son assise de près de 800 points de distribution de pièces et services en Europe et d'une belle sortie financière de cette terrible année 2020, PHE vient de publier ses chiffres trimestriels pour la première fois de son histoire. Un exercice imposé par sa prochaine introduction en Bourse, mais d'autant plus facilement consenti que les chiffres sont bons...
A la Une Distribution
PHE se présente à la porte de la bourse avec des résultats 2020 particulièrement séduisants. Le chiffre d'affaires ne s'est érodé que de 2 % et la marge brute du groupe sort même en légère croissance de 0,7 %. De quoi plaire aux investisseurs qui devraient, si tout se passe bien, faire monter l'introduction à 2 milliards d'euros ou plus...
A la Une Bis repetita
Trois ans après avoir renoncé au pied de la corbeille, Bain Capital s'apprête à réintroduire Autodis Group (PHE, Autodistribution, Oscaro) en bourse, croit savoir l'agence Reuters. Côté PHE, « no comment ». Mais il est vrai que, malgré la crise, les temps sourient à nouveau à qui veut séduire les investisseurs...
A la Une Repositionnement digital
Changement de paradigme discret mais pas si anodin que cela chez Oscaro. Le site a visiblement su savamment écrêter son image de grand bradeur devant l'éternel consumérisme qui faisait sa signature depuis sa création. Sans bruit. Et dans l'intérêt bien compris de tous les acteurs...
A la Une Résultats
Les résultats semestriels de PHE (Autodistribution) ne sont certes pas triomphaux, mais au moins s'avèrent-ils raisonnablement impactés par le Covid. Alors que 8 des 26 semaines du 1er semestre ont abimé 30% de la période, le groupe de distribution affiche un recul d'activité de seulement 8,5%. La «résilience» effective de l'après-vente et sa dynamique d'entreprise restée opérationnelle durant le confinement lui permettent de rester «confiant dans ses perspectives économiques de fin d’année».
A la Une Coronavirus & relance
Comment se profilent les 7 derniers mois de l'année ? Une question à 15% du CA annuel que Jérémy de Brabant, DG de PHE, n'occulte pas. Sans toutefois se prononcer : si les premiers signaux sont encourageants et semblent écarter l'évaporation intégrale de l'activité perdue durant les 6 semaines de confinement, il reste à passer la période juin-septembre dangereuse pour les entreprises du secteur et encore incertaine d'un point de vue macro-économique...