Patrice Godefroy

La plateforme AFP (Automotive Factory Parts) de Gennevilliers (92) vient d’adhérer au groupement Alternative Autoparts fondé par IDLP. Ce distributeur détient PAP, autre plateforme sise au même endroit. L’adhésion de AFP au groupement est une mauvaise nouvelle pour Apprau, qui se cherche une implantation en Ile de France depuis que PAP a quitté son réseau logistique fin 2017…

C’est fait : Alternative Autoparts, le groupement créé il y a 18 mois par Patrice et Fabrice Godefroy (Groupe IDLP), a confirmé son adhésion à Nexus Automotive International. Il rejoint ID Rechange, Aniel, GSB France, Apprau et Speedy au sein de Nexus qui pèse maintenant quelque 900 millions d’euros dans l’Hexagone. Sans pourtant créer (pour l’instant) Nexus France…

PAP, la plateforme parisienne du groupe IDLP, vient d’annoncer vouloir quitter Apprau, le réseau indépendant aux 7 sites logistiques en France. Apprau travaille déjà à combler le vide que ce départ va provoquer dans sa couverture logistique et son chiffre d’affaires. Pour IDLP, PAP vient de fait renforcer le maillage qu’il souhaite mettre au service de son jeune groupement Alternative Autoparts…

Fondé il y a un peu plus d’un an, le groupement Alternative Autoparts a profité d’Equip Auto 2017 pour faire le bilan de sa jeune existence et annoncer le lancement d’un réseau de “Relais Technique” pour apporter, en local, les compétences nécessaires aux grossistes traditionnels du réseau dans la distribution de pièces techniques, de pièces d’échange standard ou d’échange-réparation. Un réseau dans le réseau, qui compte déjà deux membres.

Séisme chez Autolia Group, à quelques encâblures du salon Equip Auto : Alternative Autoparts quitte le groupement de distribution. Une décision annoncée en juin dernier et officialisée récemment aux fournisseurs concernés, confirme André Brutinel, président du groupement Autolia. Si Alternative Autoparts s’envole, où va-t-il atterrir ?

Alternative Autoparts, le nouveau groupement de distribution emmené par IDLP et Atac Pièces Auto, a été officiellement lancé le 1er avril. Il compte séduire la nouvelle génération d’entrepreneurs soucieux de pérenniser leur indépendance, en mettant le groupement au service de ses membres et non d’actionnaires-financiers. C’est en ce sens qu’il faut entendre le terme «alternative»…

Le groupe IDLP dirigé par Patrice Godefroy s’apprête à créer son propre groupement baptisé «Alternative Automotive», groupement qui sera lui-même adhérent d’Autolia et de Temot International. Il met ainsi un terme spectaculaire aux rumeurs qui courent sur sa stratégie depuis qu’il a claqué la porte de l’ensemble Precisium-Groupauto-Partner’s en septembre 2014…

1 2