Peiker

Valeo a fait le point sur ses résultats financiers du premier semestre 2017. Et force est de constater que, dans la droite ligne de ceux présentés à la fin du premier trimestre, les derniers chiffres dévoilés confirment le dynamisme de l’entreprise supérieur au marché. Tant en première monte qu’en rechange…
les grands équipementiers automobile vont bien. Très bien même. Après une année 2013 en progrès, l’année 2014 s’est terminée en fanfare financière. Ils vont si bien qu’il faut se rendre à l'évidence : ce sont eux qui tirent maintenant l’innovation. Ce sont eux qui attirent l’intérêt des investisseurs. Et ce sont eux qui sont devenus les “gardes du corps” de toute l'industrie automobile. Finiront-ils par en oublier la rechange qui les a pourtant bien aidés à devenir Rois ?