Philippe Debouzy

Le CNPA, qui a souhaité mettre l’année 2019 sous le signe de l’artisanat, lance une campagne nationale sur le thème de l’entretien éco-responsable. Objectif : apporter auprès des agents et des réparateurs indépendants un argumentaire pour sensibiliser leurs clients automobilistes aux bienfaits d’un entretien régulier de leur véhicule. Et replacer ainsi les pros au centre d’une politique de gestion des parcs où l’après-vente est trop souvent oubliée…
C’était l’un des constats majeurs de la 3e édition des Etats Généraux du Diesel, organisés par l’association Diéseliste de France, le 24 septembre dernier. Malgré les attaques réglementaires contre lui et les déboires judiciaires connus par les constructeurs qui en ont fait une technologie de mobilité incontournable, le diesel moderne garde de belles perspectives de développement en fonction des besoins de l’utilisateur… et sur le marché de la rechange !
Le journal de 20 heures de France 2 du mardi 28 octobre s’est plongé dans un sujet pour le moins sensible pour tout réparateur : celui de la reprise de son affaire. Mais sous l’unique angle de la revente immobilière. Et pour cause : il s’agit d’une des manières les plus rentables de céder son établissement. Enfin, rentable surtout pour les promoteurs immobiliers eux-mêmes ! Une réalité qui fait figure d’épine dans le pied pour les représentants de la profession qui se battent pour que les garages restent des lieux de service dédiés à l’automobile.
Le site Mon Entreprise Auto n’est, certes, pas nouveau. Mais comme nous vous l’annoncions la semaine dernière, celui-ci fait peau neuve et pour le mieux ! En effet, de simple support indicatif (et approximatif…) de cession d’entreprise, celui-ci se présente désormais avec une profondeur et une précision sans égales, tant pour le cédant que pour le potentiel repreneur. Et l’ensemble des données est plus que jamais supervisé par les partenaires du CNPA pour la valorisation d’entreprise.