Pros du Pneu

Le Syndicat des professionnels du pneu (SPP) a tiré le bilan, le 2 mars, du marché sell-out des pneumatiques en 2016. Une année marquée par un léger recul des volumes mais une vraie baisse des prix moyens sur le segment TC4 (tourisme, camionnette, 4x4/SUV). Et surtout, un exercice qui a permis de confirmer le poids des pneus “budget” dans les parts de marché. Et l'envolée d’un segment encore sinistré deux ans plus tôt : le pneu toutes saisons.
Selon le Syndicats des professionnels du pneu, le bilan 2016 du pneu rechapé PL est catastrophique. La faute, toujours, à l’importation de pneus “exotiques” à bas prix et le faible cours des matières premières, et notamment du pétrole, qui a seulement remonté depuis la fin de l’année dernière.
Le paysage des fédérations (ou organisations) professionnelles représentant les entreprises de la filière des services auto va être bousculé par de nouveaux critères de représentativité en 2017. Une certitude : le calendrier impose des mouvements avant fin 2014. Et contrairement à ce que certains laissent déjà entendre, les jeux sont très loin d’être faits…