recyclage

La filiale de centres VHU de Renault, Indra, vient de tirer son bilan de l’année 2016 et d’effectuer ses projections 2017 pour le marché de la pièce de réemploi (PRE). Le réseau se félicite de son taux de valorisation des véhicules, supérieur à la moyenne nationale, et espère que la part de marché des PRE dans celui des pièces de rechange atteindra les 6% d’ici 5 ans, contre 2% aujourd’hui.

Indra sera présente à la 27ème édition de Pollutec, qui se tiendra du 29 novembre au 2 décembre à Lyon. Elle mettra en avant sa double expertise en termes d’ingénierie pour le traitement des véhicules hors d’usage et d’organisation de la filière.

Indra, spécialiste du recyclage des véhicules hors d’usage, vient de signer la convention Reverplast. Ce projet vise à introduire des matières recyclées dans la fabrication de nouveaux matériaux thermoplastiques destinés aux marchés de l’automobile, du nautisme et de l’éolien.

Réunis en congrès à Wolfsburg, siège de Volkswagen, pour les 50 ans de leur branche professionnelle, les recycleurs du CNPA ont surtout évoqué l’avenir de leur métier, qui s’annonce toujours plus encadré mais qui va, surtout, devenir de plus en plus indispensable dans un secteur des services de l’automobile où la notion d’économie circulaire n’est, finalement, que très récente.

 

1 2 3 4