recyclage

Réunis en congrès à Wolfsburg, siège de Volkswagen, pour les 50 ans de leur branche professionnelle, les recycleurs du CNPA ont surtout évoqué l’avenir de leur métier, qui s’annonce toujours plus encadré mais qui va, surtout, devenir de plus en plus indispensable dans un secteur des services de l’automobile où la notion d’économie circulaire n’est, finalement, que très récente.  
Des pare-brise transformés en moquette. De la science-fiction ? Non, de la science tout court. La société Interface, spécialisée dans les revêtements de sol, utilise le polyvinyle de butyral (PVB) qui compose en partie le verre feuilleté de nos pare-brise comme substitut au latex nécessaire à l’ancrage des fibres de moquette à la sous-couche de ses dalles textiles.
Fait peu connu, les produits de la division Systems Protection de Federal-Mogul sont présents dans la plupart des véhicules automobiles sous forme de gaines ou écran de protection. Et la société pense aussi à l’avenir en collaborant à de nombreux projets pour le développement de nouvelles technologies ou le recyclage de matières usagées.
Dans le cadre de la mise en place de filières réglementées, l’Agence Nationale de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) invite les professionnels concernés à s’inscrire sur un portail dédié afin d’y effectuer leur déclaration obligatoire…