Renault

Dès lors que l’on comprend que les pièces captives ne sont pas seulement celles bénéficiant d’un monopole à la française, on suit avec intérêt le second volet de l’enquête de Mediapart. Après avoir accusé Renault et le groupe PSA d’avoir abusivement augmenté leurs tarifs grâce à Accenture, le site d’investigation explique comment la fièvre de la hausse des prix a de la même façon gagné toute la planète constructeurs…

Mediapart(s) n’aura jamais aussi bien porté son nom ! Notre confrère, sur la base de documents confidentiels, vient en effet de diffuser une enquête dans laquelle il explique en détail comment, depuis de nombreuses années, nos deux constructeurs français gonflent artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie. Au point d’en retirer un bénéfice évalué à quelque 1,5 milliard d’€…

Dévorés en priorité par nos “Hannibal lecteurs”, voilà les 20 articles les plus lus de l’année 2017 sur apres-vente-auto.com. Tous traitent logiquement des événements qui ont marqué l’après-vente l’an dernier : les rachats multiples sur fond de concentration de la distribution européenne, le Diesel devenu victime expiatoire du scandale VW, les nouveaux appétits des constructeurs pour la pièce équipementière, les tensions entre pièces physiques et pièces en ligne, l’interminable affaire des VGE vendus frauduleusement comme VO et bien sûr, quelques thèmes emblématiques de l’affrontement carrossiers/assureurs. Bon retour vers les infos majeures de 2017 et bonne année 2018 à tous !

1 2 3 7