Réparateurs

Le pionnier français du débosselage sans peinture, Dentmaster, a déployé les équipes de dégrêlage de sa marque Dent Wizard dans plusieurs régions afin de traiter le grand nombre de véhicules victimes des épisodes de grêle de cet été et de la fin du printemps dernier. Et outre ses plateformes en propre, la société a également installé des plateformes de dégrêlage dans des garages et carrosseries sous enseigne constructeur ou indépendante.
Selon la FFC Réparateurs, de nombreux véhicules victimes des épisodes de grêle du mois de mai seraient immobilisés dans les ateliers des carrossiers choisis par leurs propriétaires. Les assureurs invoqueraient la mise en place à venir de plateformes de débosselage industrielles mais pour l’organisation professionnelle, l’entorse au libre choix du réparateur est manifeste…
Un avis de la CEPC (Commission d'examen des pratiques commerciales) vient de l'énoncer : les assureurs, plateformes de gestion de sinistres et assisteurs devront bientôt se soumettre à l’obligation de mentionner noir sur blanc les clauses volumétriques dans leurs contrats d’agrément et conventions commerciales passés avec les réparateurs et dépanneurs. En clair : les remises demandées aux réparateurs devront dorénavant être proportionnées à des volumes de véhicules à réparer. Des remises négociées de gré à gré et effectuées en pied de facture, en fin d’année, ou les deux.
Née de l’esprit d’enfants de l’automobile, la place de marché qu’est Monmecanicien.fr débarque dans le paysage web de la mise en relation entre consommateurs et professionnels. Son but : permettre à des automobilistes n’ayant pas le temps d’aller au garage et désireux d’un entretien à moindre coût de contacter des réparateurs itinérants pour examiner et réparer leur véhicule sur le lieu où ils se trouvent, voire même chez eux !
Toujours attachée au mécanisme de subrogation conventionnelle pour permettre à l’assuré automobile d’exercer son libre choix du réparateur sans craindre de devoir avancer les frais de remise en état de son véhicule ni s’occuper du suivi administratif de son sinistre, la FNAA met à présent divers outils à disposition des professionnels.
Le CNPA a accueilli sur son stand les dirigeants des associations de protection de consommateurs que sont Familles de France et la Ligue de défense des droits de l’assuré (LDDA). Ainsi, Yves Levaillant, président de la branche Carrossiers de l’organisation professionnelle, a-t-il pu signer un partenariat avec elles afin que soient portés haut, auprès des automobilistes, le droit au libre choix du réparateur.