résiliation

Selon un sondage OpinionWay pour le comparateur en ligne LeLynx, les Français ont une bonne connaissance des possibilités offertes par la Loi Hamon en matière de résiliation de contrat d’assurance. Et seraient prêts à l’utiliser. Mais cette apparente bonne nouvelle pourrait, en creux, cacher autant de nuages gris dans le ciel déjà «plombé» des carrossiers…  
L'article 61 de la loi Hamon constitue une avancée pour le consommateur… mais peut comporter des risques pour le professionnel de la réparation-collision ! En instituant le droit de résilier son contrat d’assurance après une première année de souscription, la mesure va remettre sur le marché des automobilistes en quête d’un contrat moins cher. Au risque de pousser les assureurs à comprimer encore davantage les coûts générés par les sinistres ?
Alors que l’ANEA s’est élevée, en interne, contre les résultats de l’appel d’offres d’Allianz qui a laissé plusieurs dizaines de ses membres sur le carreau, le SNDEA, lui, a choisi de s’adresser directement au président du conseil d’administration de l’assureur, Jacques Richier. Une action nécessaire pour le jeune syndicat qui se veut représentatif… quitte à plaider, pour cela, la clémence d’Allianz pour ses désormais ex-experts agréés.