résultats

A la Une Conjoncture
Encore une fois, le bilan trimestriel des défaillances d'entreprises tiré par Altares montre les meilleurs résultats de décrue depuis... 30 ans. Mais une fois encore, Altares douche toute naïve interprétation. Les aides de l’État ont repoussé lesdites défaillances à la fin de l'année, début 2021 plus probablement. Reste que parmi tous les secteurs, l'entretien-réparation bénéficie d'une réelle activité soutenue depuis la fin du confinement. Mais avec le couvre-feu, pour combien de temps encore ?
A la Une Résultats
Les résultats semestriels de PHE (Autodistribution) ne sont certes pas triomphaux, mais au moins s'avèrent-ils raisonnablement impactés par le Covid. Alors que 8 des 26 semaines du 1er semestre ont abimé 30% de la période, le groupe de distribution affiche un recul d'activité de seulement 8,5%. La «résilience» effective de l'après-vente et sa dynamique d'entreprise restée opérationnelle durant le confinement lui permettent de rester «confiant dans ses perspectives économiques de fin d’année».
A la Une Défaillances d'entreprises au 2ème trimestre
Il y a rarement eu aussi peu de défaillances d'entreprises qu'au deuxième trimestre 2020, alors même que le confinement ravageait l'activité économique comme jamais depuis la seconde guerre mondiale. Les mesures gouvernementales ont donc pleinement rempli leur rôle, mettant les entreprises en réanimation, dans le commerce et la réparation automobiles comme ailleurs. Mais combien d'entre elles sortiront convalescentes ou guéries de leur mise sous respirateur économique ?
A la Une Digitalisation de la distribution
Le projet de reprise d'Otop, soutenu par l'association des 27 concessionnaires de l'entreprise, se jouait ce 16 juillet devant le tribunal de Commerce de Paris. Si aucun détail n'a encore filtré de cette audience dont les conclusions seront officiellement connues le 27 juillet prochain, une quasi-certitude cependant : un avis favorable a été donné à ce seul et unique dossier plaidant pour la continuation...
A la Une Digitalisation de la distribution
Liquidation judiciaire, mais avec un plan de continuation d'un mois. La décision du tribunal de Commerce de Paris de ce 18 juin au matin est donc à la fois inquiétante et porteuse d'espoir pour Newdis France. Le candidat de dernière minute à la reprise -et les autres- ont jusqu'au 2 juillet pour finaliser ou remettre leur offre. Et parmi la liste des prétendants possibles, on parle même d'un équipementier...
A la Une Equipementiers
Si Exide Technologies s'est effectivement placée sous le fameux “chapitre 11” des lois américaines sur les faillites, il ne faut pas oublier que cela équivaut à la procédure de sauvegarde à la française qui donne le temps à l'entreprise concernée de restructurer ses dettes et de reprendre le cours de sa vie économique. En outre, Exide Europe n'est pas concernée par cette procédure...
A la Une Résutats
Le groupe PHE (Autodistribution et Oscaro en France) vient de publier ses excellents résultats 2019. A presque 1,8 milliard de CA, le distributeur affiche une progression de +22,6% en 2019 pour un EBITDA de 154,4 millions (+20,6%). Il ne dit rien sur les perspectives de marché en 2020, mais pas besoin d'être analyste pour prédire l'interruption de cette croissance constante...
Pièces Economie
Dans un contexte difficile, l’équipementier Bosch a dévoilé ses résultats financiers. Il a annoncé poursuivre sa restructuration initiée en 2019 après un exercice compliqué du fait d’un ralentissement conjoncturel. Et l’équipementier d’avertir que «le zénith de la production auto pourrait être derrière nous»…