Rhiag

LKQ Europe vient à nouveau de lister les acteurs majeurs de la pièce indépendante en Europe. Il est plus que jamais bon premier pendant qu'AAG arrive, à égalité avec Stahlgruber, à la deuxième place. Autodis Group glisse à la 5ème place derrière l'autre allemand Wessels Müller. Nouveau venu dans ce classement : le Suisse SAG qui, fort des ses 800 millions de CA étonnamment oubliés jusque là par ces analyses récurrentes issues de la banque Merrill Lynch, émerge en 8ème position pour intégrer le cercle de l'élite européenne de la pièce...
AD International, ATR International, Global One Automotive, Groupauto International, Nexus Automotive International, Temot International... Historiques ou récents, les groupements internationaux de distributeurs indépendants trônent au sommet de la distribution de pièces multimarque. Mais ont-ils encore un avenir à la hauteur de leur glorieux passé, à l'heure où les distributeurs intégrés de tailles mondiales deviennent aussi gros qu'eux ? Et même potentiellement plus puissants en termes de concentrations d'achats ?
Vous aimeriez comprendre comment et pourquoi LKQ veut tellement conquérir l'Europe de la pièce ? Suivez-nous dans cette étude comparée des principaux chiffres régulièrement publiés par le géant américain. 1er volet de notre analyse : le “comment”, avec un état des lieux de l'insolente conquête européenne du distributeur et de la concentration galopante qu'il impose à tous ses concurrents...
Depuis début 2016, face à un Alliance Automotive Group plus que boulimique à l'international, Autodis Group (Autodistribution) n'avait guère montré d'appétit que dans nos bonnes vieilles frontières. Même le rachat de Doyen semblait à ce titre bien timide, plus de la moitié du chiffre d'affaires du distributeur belge étant réalisé en France. Mais ça, c'était avant : avec la récente reprise de trois distributeurs italiens, Autodistribution confirme clairement que son territoire naturel d'expansion est devenu européen. Par gourmandise ? Non, par nécessité. Car la concentration est durablement devenue la règle...
Hella Ireland, filiale de l'équipementier allemand, vient d'être rachetée par... Euro Car Parts (ECP), filiale du géant américain LKQ devenu premier distributeur européen en terme de chiffre d'affaires. Surprenant mais aussi logique, quand on sait que Hella Ireland est aussi distributeur-stockiste multimarque. Hellanor, la filiale norvégienne de l'équipementier, est un autre exemple de l'activité hybride de l'équipementier...
Un document remis par LKQ à ses investisseurs et actionnaires lors de la récente reprise de l’italien Rhiag est aussi inédit que prémonitoire. Non seulement il donne une vision claire du poids qu’a pris en deux ans à peine un LKQ devenu numéro 1 de la pièce en Europe, mais il prédit en creux l’inéluctable : une inévitable concentration accélérée des acteurs en Europe à laquelle tous les distributeurs internationaux, nationaux, régionaux ou même locaux doivent se préparer...