sécurité Routière

L’entretien auto chez Euromaster, c’est LE levier de croissance choisi par l’enseigne connue d’abord pour son activité de pneumaticien. Avec le check-up sécurité gratuit proposé dans le cadre d’un partenariat avec la Sécurité Routière, le réseau entend augmenter le nombre de devis pour des prestations mécaniques et dépasser les 25% qu’occupe l’activité maintenance dans son chiffre d’affaires.

Les deux groupes internationaux lancent un programme d’éducation à la sécurité routière des 10-18 ans visant à toucher 100 000 jeunes sur 3 ans. Développé avec Global Road Safety Partnership, les fondations respectives de Total et Michelin vont allouer 1,5 million d’€ à cette initiative.

Des bilans sécurité offerts durant tout le mois de juin ? Pratique, avant de prendre la route des vacances. C’est ce que proposent les centres Midas, partenaires de l’association Prévention Routière, à laquelle l’enseigne de réparation rapide reversera 1 euro par révision effectuée jusqu’en septembre pour son engagement dans les démarches de sécurité routière durant l’été.

Toujours très engagée dans la défense des automobilistes face aux abus des compagnies et mutuelles d’assurance, la Ligue de défense des droits de l’assuré (LDDA) a pris le temps de réfléchir aux moyens d’éviter à l’avenir d’éventuels nouveaux scandales d’épaves roulantes. Et préconise tout simplement, dans une lettre adressée à plusieurs ministères du gouvernement Edouard Philippe, d’interdire la réparation des véhicules économiquement irréparables (VEI) en vue d’une remise sur le marché du VO.

Une affaire supplémentaire a été révélée dans le scandale des faux VO/vrais VGE. Nos confrères du journal Le Parisien, déjà les premiers à lever le voile sur l’affaire “des 5 014” à l’été 2015, viennent d’annoncer que quelque 1 021 véhicules –autos, motos, VUL, triporteurs et voiturettes– seraient suspectés d’être dangereux. Le Ministère de l’Intérieur a d’ores et déjà fait parvenir à leurs propriétaires un courrier les sommant de soumettre leurs véhicules à une expertise de sécurité…

La révélation d’un deuxième scandale de faux VO/vrais VGE, les rumeurs d’autres et les estimations des enquêteurs dans les affaires en cours laissent imaginer un volume de véhicules dangereux plus important que prévu dans le parc roulant. sur fond de baisse du nombre de procédures VE depuis 2011 et de coût de leur déclenchement pour les assureurs, ne faut-il pas revoir la grille d’entrée et de sortie du véhicule de la procédure VE ? Et remettre au centre des débats le respect des conditions de sécurité routière ?

Annoncée par le délégué interministériel à la sécurité et à la circulation routières lors du Congrès de l’ANEA, en avril dernier, la nomination des nouveaux membres de la Commission nationale des experts en automobile a été officialisée au travers d’un arrêté paru au Journal Officiel le 10 septembre dernier. Ainsi réactivé après de longues années de sommeil, la CNEA, chargée entre autres des procédures disciplinaires de la profession d’expert, se pare toutefois d’une couleur très CFEA, pour ce qui est de ses membres experts en automobile…

Malgré un petit “corner” sur le stand de Vinci Autoroutes, la présence d’Euro Repar Car Service sur le Mondial de l’Automobile 2016 n’était pas si discrète que ça. La faute, ou plutôt grâce, à un jeu-concours animé avec charme et permettant aux visiteurs du salon de gagner une tablette tactile et, par là-même, de se renseigner sur la sécurité routière.

Philips –ou plutôt Lumileds, propriétaire de la marque depuis le printemps 2015– n’a pas voulu attendre Automechanika et son timing serré pour présenter à la presse Européenne ses extensions de gamme dans le domaine de l’éclairage mais aussi les nouvelles versions de certains produits dans le domaine des dashcams et des lampes d’atelier de carrosserie. La marque néerlandaise a donc donné rendez-vous aux journalistes du Vieux Continent à l’I-Way de Lyon.

 

1 2 3