Serge Valet

L’entrée en vigueur de l’arrêté d’application du libre choix du réparateur est une avancée pour la profession de carrossier. Une condition nécessaire selon la FNAA mais malheureusement pas suffisante pour les entreprises de réparation-collision qui doivent plus que jamais savoir communiquer et « se vendre ». Pour mieux fidéliser…

La rencontre entre le BCA Expertise, la FNAA et la FFC-réparateurs du 2 septembre a permis de poser sur la table les divers dossiers individuels illustrant les tensions croissantes entre experts BCA et carrossiers. Mais les discussions de fond sur le rôle économique des experts ne font que commencer, avec le BCA comme d’ailleurs avec l’ANEA…

FFC-Réparateurs et FNAA préparent une «réunion d’explication» prévue le 2 septembre avec le BCA. Au menu : les pressions économiques croissantes que le réseau d’experts fait unilatéralement peser sur les réparateurs. En filigrane : l’avenir du libre choix. Et le dossier, aussi fondamental qu’oublié, de l’indépendance mourante de l’expert…

L’ultime table ronde du week-end de convention de la FNAA, samedi 3 mai, entendait montrer à quel point l’appartenance à un réseau pouvait constituer un bouclier pour les artisans face aux pressions des apporteurs d’affaires. Et transformer le rapport en partenariat gagnant-gagnant. Mais le bouclier est-il bien si épais ? Le public n’avait pas l’air de le penser…