SNISA

Plus qu’une question de représentativité, même si le petit plus en nombre d’entreprises syndiquées est bienvenu, l'arrivée du Snisa-Feda au sein de la FNAA dont il devient une composante au travers d’une convention d’adhésion, traduit surtout la nécessaire union des professionnels de la réparation indépendante sous une bannière commune à même de répondre à leurs besoins et de défendre d’une même voix leurs intérêts.
Alors que d’autres syndicats patronaux créent de nouvelle structures (Smava pour le CNPA, SNISA pour la Feda) ou s’adjoignent de nouvelles professions (auto-écoles pour la FNAA) afin d’asseoir leur représentativité dans la branche des Services de l’automobile, le Syndicat des pros du pneu (SPP), lui, reste serein. Pour l’instant concentré sur son cœur de métier et fort de plus de 1 000 adhérents, il est aujourd’hui la 3ème organisation professionnelle de la branche.
Dans la course à la représentativité, si la Feda entend convaincre l’ensemble des distributeurs d’adhérer à son organisation, elle vient aussi et surtout de créer le SNISA-FEDA, syndicat ambitionnant de réunir l’ensemble des acteurs indépendants de la filière automobile. Le grand “Mercato” des organisation professionnelles est bel et bien ouvert…