Stahlgruber

Derrière l'habituelle et spectaculaire croissance de son chiffre d'affaires annuel (+22% en 2018 pour 11,9 milliards de CA), LKQ Corporation va sûrement encore devoir rassurer. Notamment en ce qui concerne ses activités européennes, moteur essentiel de ses résultats, alors que son bénéfice a reculé de 10,4%...
Dévorés en priorité par nos “Hannibal lecteurs”, voilà les 20 articles les plus lus de l'année 2017 sur apres-vente-auto.com. Tous traitent logiquement des événements qui ont marqué l'après-vente l'an dernier : les rachats multiples sur fond de concentration de la distribution européenne, le Diesel devenu victime expiatoire du scandale VW, les nouveaux appétits des constructeurs pour la pièce équipementière, les tensions entre pièces physiques et pièces en ligne, l'interminable affaire des VGE vendus frauduleusement comme VO et bien sûr, quelques thèmes emblématiques de l'affrontement carrossiers/assureurs. Bon retour vers les infos majeures de 2017 et bonne année 2018 à tous !
A la Une LKQ et GPC rois de l'Europe (2ème partie) -
LKQ Corporation et Genuine Parts Company sont les nouveaux rois de la distribution de pièces en Europe. Pour mieux les connaître et les comprendre, nous analysons leurs moyens et leurs parcours dans une série de trois articles. Après «l'ère nouvelle des “prédateurs-distributaures”», ce deuxième volet de notre enquête se consacre à la très rapide croissance et surtout à la profonde mutation du groupe LKQ Corporation, mutation issue principalement des conquêtes européennes de sa filiale LKQ Europe...
A la Une LKQ et GPC rois de l'Europe (1ère partie)
LKQ Corporation et Genuine Parts Company sont les nouveaux rois de la distribution de pièces en Europe. Leurs tailles initiales, doublées des capacités d'investissement liées à leur présence en Bourse, leur permettent de faire la loi en dirigeant le mouvement de concentration qui bouleverse notre marché continental. Pour mieux les connaître et les comprendre, nous retraçons leurs moyens et leurs parcours dans une série de trois articles. Premier volet : l'ère nouvelle des  “prédateurs-distributaures”...
C'est fait : comme la rumeur le pressentait depuis de longues semaines, LKQ Corporation vient de s'offrir Stahlgruber, le mastodonte allemand réalisant 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires. Et ce, pour la coquette somme de... 1,5 milliard d'euros, soit l'équivalent d'une année pleine d'activité ! Ainsi, LKQ Europe couvre d'un coup le marché stratégique allemand qui manquait cruellement à ses implantations européennes et par ricochet, l'Autriche pendant qu'il se renforce dans divers pays de l'Est...
LKQ Europe vient à nouveau de lister les acteurs majeurs de la pièce indépendante en Europe. Il est plus que jamais bon premier pendant qu'AAG arrive, à égalité avec Stahlgruber, à la deuxième place. Autodis Group glisse à la 5ème place derrière l'autre allemand Wessels Müller. Nouveau venu dans ce classement : le Suisse SAG qui, fort des ses 800 millions de CA étonnamment oubliés jusque là par ces analyses récurrentes issues de la banque Merrill Lynch, émerge en 8ème position pour intégrer le cercle de l'élite européenne de la pièce...
AD International, ATR International, Global One Automotive, Groupauto International, Nexus Automotive International, Temot International... Historiques ou récents, les groupements internationaux de distributeurs indépendants trônent au sommet de la distribution de pièces multimarque. Mais ont-ils encore un avenir à la hauteur de leur glorieux passé, à l'heure où les distributeurs intégrés de tailles mondiales deviennent aussi gros qu'eux ? Et même potentiellement plus puissants en termes de concentrations d'achats ?