Stations-service

Actualités Réseaux Coronavirus
Suite à l’annonce du Premier Ministre Edouard Philippe de la nécessité de rendre accessible des masques de protection pour l’ensemble de la population, le CNPA a pris la balle au bond et a proposé de jouer du maillage de stations-service dans les territoires pour que celles-ci deviennent distributeurs de références de protections individuelles auprès du grand public…
A la Une Coronavirus & confinement
Le fonds de soldarité va être accessible à un nombre accru de stations-service. Le CNPA vient d'annoncer que le seuil d'éligibilité, fixé à 1 million d'euros maxi, peut être dorénavant calculé hors TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques), qui représente environ 40% du prix du carburant à la pompe, donc du CA des stations-service...
Actualités Réseaux Flottes industrielles
Fleet Diag 24 : tel est le nom de l’offre connectée de diagnostic des pneus PL déployée conjointement par Michelin et le réseau européen de stations-service AS24 by Total, spécialisé dans les véhicules industriels. Désormais, à chaque passage d’un camion d'un client dans l’un des sites équipés de la technologie Michelin Quickscan, ses pneus seront automatiquement diagnostiqués.
C’était l’un des constats majeurs de la 3e édition des Etats Généraux du Diesel, organisés par l’association Diéseliste de France, le 24 septembre dernier. Malgré les attaques réglementaires contre lui et les déboires judiciaires connus par les constructeurs qui en ont fait une technologie de mobilité incontournable, le diesel moderne garde de belles perspectives de développement en fonction des besoins de l’utilisateur… et sur le marché de la rechange !
Si l'enveloppe de 12,5 millions d'€ promise par le Président de la République pour sauvegarder les stations-service dans les zones rurales ne peut être que la bienvenue pour le secteur, elle intervient bien tard, bien opportunément à trois mois d'élections régionales annoncées désastreuses pour le PS et surtout, dans un cadre qui ne répond pas à tous les besoins des détaillants de carburants...
Alors que le gouvernement a décidé, mi-octobre, d’interrompre le financement du Comité professionnel de distribution de carburants (CPDC), voilà qu’il a tenté d’imposer à l’instance intersyndicale d’entériner, en conseil d’administration, l’arrêt total de son activité. Face à cette tentative de mise à mort, les membres du CA ont donc suspendu leur mandat, rendant le CPDC inopérant mais indissoluble.
Suite à l’annonce de l’interruption des fonds du Comité professionnel des distribution de carburants (CPDC) le 15 octobre, la FNAA a reçu le soutien de l’Association des maires ruraux de France (AMRF) pour interpeller jusqu’à Manuel Valls et François Hollande. Même si rien n’a encore filtré des réponses données, ou non, par les destinataires de la lettre ouverte, celle-ci a déjà reçu un fort écho dans les media nationaux…
Trop concurrencé pour Esso, le marché français des stations-service ? Trop difficile pour ExxonMobil, le secteur français du raffinage ? Toujours est-il que le groupe de distribution de carburant, filiale du géant pétrolier américain, vient de mettre la touche finale à la vente de ses propres stations-service. 322 d’entre elles vont être vendues à l’irlandais DCC Energy pour 106 millions d’euros à peine… Les stations indépendantes opérées sous enseigne, elles, ne sont pas concernées.
Cette fois, c’est officiel : la mise aux normes environnementale des stations-service de moins de 500 m3 de débit annuel attendra le 31 décembre 2016. Un délai bienvenu pour envisager s’équiper de la fameuse cuve à double enveloppe réclamée par l’arrêté du 22 juin 1998 relatif aux réservoirs enterrés de liquide inflammable. La FNAA, qui a porté le combat de la survie des petites stations rurales, s’en réjouit, mais un peu à contrecœur...