Thierry Talbot

A la Une Distribution
L’UDIAD (Union des distributeurs indépendants d’Autodistribution) vient de changer d’état-major. Après la longue présidence assurée par Thierry Talbot (Autodistribution Talbot) depuis la création de l’association en février 2006, c’est maintenant au tour de Jean-François Niort (Autodistribution Nirt) d’en prendre la présidence, la vice-présidence étant dorénavant assurée par... Thierry Talbot.
Pièces Déconfinement & relance
Pour sa première sortie médiatique post-confinement, le groupement Autodistribution a choisi de détailler son dispositif de relance “distribution”. Si rester ouvert dès les première heures pour demeurer physiquement présent n'aura pas été organisationnellement simple, l'entreprise entend bien mettre cette dynamique partagée et rodée avec ses filiales et adhérents distributeurs indépendants au service du redémarrage de ses clients réparateurs, VL comme PL...
A la Une Coronavirus & relance
Comment se profilent les 7 derniers mois de l'année ? Une question à 15% du CA annuel que Jérémy de Brabant, DG de PHE, n'occulte pas. Sans toutefois se prononcer : si les premiers signaux sont encourageants et semblent écarter l'évaporation intégrale de l'activité perdue durant les 6 semaines de confinement, il reste à passer la période juin-septembre dangereuse pour les entreprises du secteur et encore incertaine d'un point de vue macro-économique...
Après le choc de la montée-surprise d'Autodis Group au capital d'Oscaro, reste maintenant à démêler le vrai du “cosmétique” et le logique du spectaculaire. Car non seulement les versions des deux protagonistes s'entrechoquent, mais les dessous du dossier sont aussi complexes que les enjeux qui dépassent les seuls intérêts des deux distributeurs...
Les sites de vente de pièces en ligne ont conquis 20% du marché du “do it yourself”, leur domaine de prédilection. C’est spectaculaire, mais cela rend d’autant plus difficile leur possibilité de progression supplémentaire, alors même que leur “business model” exige une croissance continue sans leur permettre pourtant de dégager la rentabilité nécessaire pour aller “taper dans la butte”… Vers la fin des belles années ?
En marge de la toute récente conférence de presse annuelle d’Autodistribution, Thierry Talbot, président des distributeurs indépendants du groupement, a accusé Oscaro.com de n’être rentable que grâce à un "crédit impôt recherche" versé en 2010 et 2011. Un avantage que le distributeur estime être «un abus caractérisé» faussant la concurrence…