UTAC-OTC

A la Une Interview de Laurent Bermejo, expert du contrôle technique
Favoriser une “auto-réforme” du contrôle technique automobile français avant que ses dérives ne l’imposent violemment à lui et à tous les professionnels du secteur, c’est le message que Laurent Bermejo, retraité d’une longue carrière dans les contrôles techniques de toutes natures -dont automobile- a souhaité passer dans nos colonnes. Et à l’écouter, c’est aussi urgent… que possible.
A la Une Contrôle technique
Des taux de conformité du parc étonnamment hauts, des taux de défaillances incroyablement bas et ce, dans des départements pourtant peu réputés en matière de pouvoir d'achat et d'entretien de parc roulant. Les statistiques officielles du contrôle technique français recèlent quelques aberrations qui, aussi surprenantes et évidentes soient-elles, ne semblent pas susciter de réaction des pouvoirs publics ou des têtes de réseaux de contrôle technique...
Et voilà donc les tant attendus résultats officiels du contrôle technique de l'année 2018. Une année folle où la dimension politique de l'état du parc roulant a éclipsé le rôle strictement sécuritaire et environnemental de la législation. Les contre-visites ne se sont certes pas vraiment emballées. Mais cette modération, déjà difficile à interpréter, exclut surtout l'éventuel effet du contrôle anti-pollution renforcé toujours politiquement suspendu à l'assagissement des gilets jaunes...
Acteur majeur de la conception et de la fabrication de matériels de contrôle technique, Actia a contribué aux phases de test des équipements dédié au renforcement de contrôle d’opacité et du contrôle 5 gaz. Pour l’Association des journalistes techniques et économiques (AJTE), l’équipementier est revenu dans le détail sur les trois phases d’évolution que va connaître le contrôle technique entre le 20 mai 2018 et le 1er janvier 2022.