vans

Comme nous le soulignions le 30 octobre dernier, la division Vans de Mercedes-Benz avait reçu le blanc-seing du groupe Daimler pour expérimenter un package incluant l’entretien dans le prix de vente du VN. Mais la législation européenne compliquerait le procédé, selon Harry Salamon, DG de la division. Résultat, le constructeur doit présenter le concept comme une option. Un agrès de plus dans cette inédite gymnastique marketing.
En vertu de la réorganisation récente du groupe Mercedes-Benz en 3 directions générales, destinée à rapprocher la marque de ses clients, les Vans de la marque à l’étoile ont désormais droit à une division rien que pour eux. C’est Harry Salamon, ancien directeur général services de la marque, qui a été nommé à sa tête pour la France. Et l’homme entend bien miser sur l’après-vente comme levier de business.