véhicule électrique

Le groupe Bosch vient de lever le voile sur ses chiffres provisoires pour l’exercice 2015. Ils mettent en lumière un CA record de plus de 70 milliards d’euros (+10%), notamment porté par une activité « Solutions pour la mobilité » particulièrement dynamique et la connectivité.

Non, il n’est nul besoin de salles blanches pour réparer et entretenir des batteries de véhicules électriques et hybrides. Et si nombre de constructeurs préfèrent encore tenir la tache loin des mains des techniciens de leur réseau, ce n’est pas le cas de Mitsubishi. Le constructeur japonais forme d’ores et déjà ses pros les plus chevronnés à la tâche. Et elle n’a rien de sorcier : seule la rigueur compte. Et l’habilitation électrique, bien sûr.