Volkswagen

Ce sont maintenant des avocats de plaignants américains qui prétendent que Bosch aurait «consciemment et activement» participé à la tricherie VW sur la foi de «documents secrets» livrés par le constructeur incriminé. L’équipementier prend cette nouvelle attaque très au sérieux, même si elle ressemble à une surenchère destinée à tenter d’exploiter le filon d’un très solvable 1er équipementier mondial. Sans exclure un plus vaste et opportun procès politico-économique à l’atout diesel de l’industrie auto européenne…


1 2 3 4 5 6