Yannick FICHOT

Au cours d’une première convention réussie qui a réuni du 11 au 14 octobre à Mykonos, en Grèce, la moitié des adhérents de ses trois réseaux –distributeurs, relais techniques, réparateurs– Alternative Autoparts a fait le point sur ses ambitions nationales, son tout récent développement international et son inscription dans l’ambitieux projet mondial de Nexus.

Fondé il y a un peu plus d’un an, le groupement Alternative Autoparts a profité d’Equip Auto 2017 pour faire le bilan de sa jeune existence et annoncer le lancement d’un réseau de “Relais Technique” pour apporter, en local, les compétences nécessaires aux grossistes traditionnels du réseau dans la distribution de pièces techniques, de pièces d’échange standard ou d’échange-réparation. Un réseau dans le réseau, qui compte déjà deux membres.