Actualités VI/VUL Connectivité

Renault Trucks étend sa maintenance prédictive

Déjà connu de ses clients utilisant ses camions longue distance, Renault Trucks annonce que le service de maintenance prédictive, Predict, est désormais étendu aux gammes chantier et construction…

Voici encore un exemple démontrant à quel point le monde du véhicule industriel est en avance sur celui du véhicule léger en matière de service et de connectivité!

Lors de la dernière édition du salon Solutrans, en novembre 2019, le constructeur Renault trucks annonçait le lancement de Predict, un service de maintenance prédictive personnalisée pour sa gamme de camions longue distance (Renault Trucks T et T High). Avec l’objectif de parvenir à une immobilisation du véhicule réduite à sa plus simple expression et atteindre un taux de disponibilité du véhicule de 98% et de ce fait une parfaite maîtrise pour le client de ses couts d’exploitation.

Anticiper les pannes

Un an plus tard, le constructeur VI récidive et étend aujourd’hui son service Predict à tous ses modèles pour applications construction et chantier (gammes C et K). Le principe reste le même : chaque véhicule bénéficie d’un plan de maintenance dynamique, spécifiquement adapté à l’usage du véhicule ou du contrat de maintenance souscrit par le client. A ce plan de maintenance est associé la remontée, l’analyse et l’exploitation des datas remontant du véhicule afin de comparer régulièrement l’usage réel du véhicule avec l’usage initialement déclaré, avec un suivi rigoureux du niveau des pièces d’usure du véhicule ainsi qu’un service de prévention des immobilisations imprévues. Le suivi des pièces d’usure repose sur l’envoi, tous les trois jours, de données concernant un composant donné : cartouche de dessicateur, plaquettes de frein, disque d’embrayage, batterie, etc. A partir de ces données sont élaborés des graphes d’usure, lesquels permettent une projection théorique de la fin de vie du composant analysé. Quant à la prévention des immobilisations imprévues, elle est assurée par des algorithmes qui analysent les codes défaut transmis par le véhicule pour identifier et anticiper 80% des pannes pouvant conduire à un mode dégradé ou une immobilisation totale du véhicule.

Par rapport à la longue distance, les niveaux d’alerte ont été modifié pour les véhicules construction et chantier, avec des niveaux de kilomètres moins importants mais un nombre d’heures moteur plus important

Technologie et proximité

Pour Renault Trucks, cette technologie de pointe ne peut se passer de la proximité de son réseau. L’offre Predict s’appuie ainsi sur un tissu de 35 cellules de maintenance labellisées et des ateliers agréés du réseau. Ceux-ci assurent un suivi personnalisé de l’entretien du véhicule en planifiant les rendez-vous pour une intervention sur le véhicule, regrouper éventuellement plusieurs opérations à effectuer les pièces nécessaires à celles-ci, pour un temps d’immobilisation réduit.

Ce sont ces cellules de maintenance locales qui sont au contact du client, ayant non seulement en charge la planification des intervention, mais aussi l’information du client si la plateforme de surveillance des données détecte un risque d’immobilisation, une usure anormale ou prématurée, etc. Et d’organiser avec le client une intervention dans les meilleurs délais.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction