Actualités VI/VUL Pneumaticiens

Solutrans 2019 – Viasso sur une belle dynamique

Le groupement d’achat initié par Point S Group et SiliGom, présent pour la deuxième fois sur Solutrans depuis sa création en 2017, y a mis en avant ses avantages compétitifs ainsi que sa nouvelle plateforme connectée de gestion de parc PL : FleetCheck.

Le stand Viasso sur Solutrans 2019.

Le stand Viasso sur Solutrans 2019.

Avec deux ans d’ancienneté, l’alliance entre Point S Group et SiliGom pour tout ce qui concerne les achats et les référencements de pneumatiques, Viasso, est désormais connue dans le monde de la distribution de pneus poids lourds. D’autant que son maillage est particulièrement dense dans l’Hexagone, avec plus de 700 points de vente, dont 300 dédiés à l’activité industrielle. Une vingtaine de nouveaux sites sont venus s’ajouter en 2019. En outre, Viasso dispose de plus de 500 véhicules d’intervention PL et de plus de 40 ateliers-mobiles dédiés à la géométrie des VI.

«Notre alliance et le périmètre de nos interventions nous a permis de sécuriser des partenariats très intéressants et nous sommes connus comme l’un des acteurs les plus compétitifs sur le pneu TC4 comme sur le pneu PL, reconnaît Pascal Gradassi, directeur des opérations de Viasso et aussi directeur commercial de Point S. Notre puissance de feu nous a, d’une part, permis de consolider des accords déjà existants et notre capacité à apporter un service de proximité nous a permis de gagner certains appels d’offres», avec des flottes importantes que les notions de confidentialité ne permettent pas encore à la centrale de nommer.

FleetCheck : l’outil de gestion de parc de Viasso se développe

En 2019, donc, l’activité grands comptes de Viasso sur la partie tourisme aurait cru de 25% et progressé de 20% sur la partie PL, selon le chiffre d’affaires arrêté à fin octobre dernier, à en croire Pascal Gradassi. L’indépendance des grands manufacturiers de pneumatiques de Viasso et de ses deux enseignes cofondatrices est un argument de poids selon le directeur des opérations : «nous sommes capables de proposer une offre très homogène, avec un panel de marques très diversifié et des conditions d’achat performantes, ce qui contribue à resserrer le budget pneu de nos clients.»

Et les clients grands comptes de Viasso devraient se réjouir car la centrale d’achat vient de renforcer sa plateforme connectée de gestion de parc PL, dénommée FleetCheck. «Celle-ci sera amenée à être déployée chez tous nos centres exerçant une activité poids lourds représentative, explique Pascal Gradassi. Ceci répond à notre objectif d’offrir strictement la même qualité de services à nos clients flottes. Nous avons mis en place des démarches incitatives pour que les centres concernés s’équipent, ce qui permettra de moderniser notre réseau et de mettre les indépendants Point S et SiliGom à un niveau égal à un contrat de sous-traitance pour un manufacturier.»

5 à 15% de gain sur le budget pneu

D’après le reporting des quelque 300 bases clients gérées avec FleetCheck, il ressort que la mise en place d’un suivi de parc PL avec un outil d’analyse et de préconisations comme FleetCheck permet d’atteindre des gains «de 5 à 15% en termes de budget pneumatique annuel», d’après Pascal Gradassi. L’outil permet aux gestionnaires de flotte de ne pas manquer d’interventions sur leur parc PL, de réduire la part d’amendes, le nombre de pannes, d’améliorer la rechapabilité des pneus…

Quant aux centres Point S et SiliGom eux-mêmes, leur gestion de stock s’en trouve améliorée par le surcroît de visibilité que leur offre l’outil. «Le logiciel lance des alertes de commandes de pneu pour les besoins arrivés à échéance, explique le directeur des opérations. Nous pouvons également les caler automatiquement sur les opérations promotionnelles de chaque marque en fonction des besoins du client.»

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Romain Thirion

Journaliste diplômé du CFJ de Paris, Romain Thirion couvre l'actualité automobile depuis 2011, et s'est spécialisé dans l'après-vente en 2012.

Particulièrement intéressé par les problématiques de réparation-collision, il suit les péripéties du secteur de la carrosserie et de l'expertise avec attention. Par ailleurs, il se fait fort de couvrir l'actualité des enseignes de centres auto, de réparation rapide et de pneumaticiens.

Depuis 2017, il est également président de l'Association des journalistes techniques et économiques (AJTE).

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com