Aligneur de volant laser de Pype Industry : l’innovant soutien à la géométrie

Avec son aligneur de volant laser, Pype Industry entend pallier les approximations des systèmes de nivellement à bulles ou systèmes gyroscopiques et se substituer à l’œil humain, pas toujours des plus fiable, dans la préparation des réglages de géométrie des trains roulants.

Le SWA de Pype Industry prend moins d’une trentaine de secondes à installer.

Même dans une prestation qui nécessite autant de précision que le réglage de la géométrie des trains roulants, l’approximation n’est pas exclue. En effet, l’œil humain reste aujourd’hui le principal arbitre de la position du volant avant de laisser la main au banc de géométrie.

le SWA à la place du conducteur

Or, dans le cas de cette opération, il ne peut parfaitement reproduire la position du conducteur. Pype Industry l’a bien compris. « L’opérateur ne peut pas être positionné en lieu et place du conducteur -face au volant- du fait que l’opération de géométrie nécessite l’utilisation d’un bloque pédale de frein ainsi que d’un bloque volant qui tous deux viennent s’appuyer sur le siège conducteur », rappelle le fabricant sur son site internet.

C’est pourquoi Pype Industry propose une innovation notable dans le domaine : l’aligneur de volant laser, ou Steering Wheel Aligner (SWA) dans la langue de Shakespeare. Outil mécanique breveté destiné à positionner le volant du véhicule de façon parfaitement droit avant de procéder aux réglages des trains roulants des VL et des VUL, celui-ci permet de procéder à l’opération complète dans les meilleures conditions possibles.

Et il s’annonce plus fiable que les systèmes de nivellement à bulles ou systèmes gyroscopiques, « qui sont à considérer comme des systèmes dont le fonctionnement est aléatoire (aplomb système référencé à l’aplomb terrestre, positionnement du système sur le volant par l’opérateur, visée latérale du système de bulle par le côté ) », insiste Pype Industry.

Un risque d’erreur minimisé au maximum

Le fabricant précise que l’outil « reste positionné dans le véhicule durant toute l’opération menée en atelier jusqu’à désinstallation du matériel avant test routier ou remise au client, ce qui permet notamment de s’assurer d’un simple coup d’œil, même par l’extérieur du véhicule, que le volant n’ait pas bougé durant les réglages ». D’ailleurs, concernant son positionnement, Pype Industry l’a voulu le plus simple possible. En moins de 30 secondes, le SAW peut être installé et sa trace laser projetée sur la surface de la matière « représente la réalité d’une position du volant et reste la même quel que soit l’angle de vision et quel que soit l’opérateur qui procède à l’alignement volant ».

Prétendant à l’un des Prix de l’équipement de garage 2021 décernés par nos confrères de Décision Atelier, dans la catégorie “Contrôle et mesure”, Pype Industry rappelle dans son dossier de candidature que d’après son enquête, réalisée en simultané avec l’étude de marché préalable au lancement du SAW, « il est avéré que 5 à 7 % des véhicules sortant d’une opération de géométrie nécessitent une ré-intervention en atelier lié à un problème de volant mal placé dès le départ ». Or, comme le rappelle le fabricant, « une géométrie est habituellement facturée entre 80 et 90 € HT », ce qui peut coûter cher au client final, ainsi qu’au garagiste lui-même, qui se voit contraint de recevoir une nouvelle fois un même véhicule au détriment d’autres prestations auprès d’autres clients.

Pype Industry promet un amortissement en trois géométries

Selon Pype Industry, l’amortissement du produit intervient au bout de 3 opérations de géométrie à refaire. « Pour un pneumaticien qui effectue 100 géométries par mois (et c’est peu) l’outil est amorti en 15 jours, souligne le fabricant. Pour un garage (qui peut aussi disposer d’un atelier de carrosserie) qui effectue 30 géométries par mois, l’amortissement intervient juste après le premier mois d’utilisation. »

D’autant que le SAW est un véritable plus pour la satisfaction client : pas d’attente supplémentaire du fait de la réduction drastique de la nécessité d’intervenir de nouveau sur le véhicule, pas de nécessité d’augmenter le prix de la géométrie compte tenu de la faible usure de l’outil et de son coût modéré (290 € HT accompagné de sa lampe d’éclairage LED optionnelle), professionnalisme mis en avant (surtout si le client peut constater de visu comment l’appareil fonctionne)…

De plus, il est possible de procéder, grâce à un QR Code, à l’enregistrement de l’outil dans l’interface logicielle de géométrie. Ce dernier point est un véritable argument destiné à rassurer le client sur la bonne réalisation de la prestation, puisqu’il permet de démontrer que celle-ci a été réalisée dans les règles de l’art. En outre, « ceci peut apporter la preuve que malgré une géo irréprochable, il peut subsister un autre problème sur son véhicule (comme une faiblesse du silent bloc de triangle, quasi indécelable en statique lors de l’opération géo) », selon Pype Industry.

La trace laser que laisse le SWA sur la surface du volant permet de constater le bon positionnement de celui-ci en amont de la prestation de géométrie.

1 commentaire concernant “Aligneur de volant laser de Pype Industry : l’innovant soutien à la géométrie”

  1. Cet instrument est vraiment innovant et améliore les réglages don pour le conducteur un gros plus.
    Bravo à l’inventeur Frederic Laurent

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Journaliste par vocation, diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris en 2010, il fait ses armes dans la presse quotidienne régionale et nationale avant de s'orienter vers la presse automobile, d'abord grand public puis professionnelle.

Intéressé depuis tout petit par l'auto, il est spécialisé dans l'actualité du secteur de la réparation-collision et dans les réseaux de garages sous enseignes multimarques.

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com