Norauto veut des carrossiers… « agréés Norauto »

C’est à Flotauto que Norauto présentera une inédite solution 100% digitale de carrosserie pour ses clients professionnels par le biais de WeProov. Tous les travaux de réparation-collision sont envisagés… avec l’étonnante stratégie de carrossiers “agréés Norauto”. Diable…

Norauto drague les pros. De plus en plus : l’enseigne a ouvert deux sites dédiés pour l’accueil de ses clients professionnels -flottes ou artisans- à Marcq-en-Baroeul et plus récemment dans la zone d’activité de Courtaboeuf, aux Ulis (95), où elle propose toutes les prestations proposées dans ses centres traditionnels. Et plus encore, qu’il s’agisse de mécanique ou de services délivrés par des partenaires de l’enseigne : réparation et remplacement de vitrage au travers d’un accord avec Carglass, la « bobologie » via un rapprochement avec les ateliers mobiles Carméléon, la cosmétique du véhicule avec un partenariat noué avec Sineo, spécialisée dans le lavage sans eau, ou encore un service de conciergerie au travers d’un accord signé avec Parkopoly. «Afin de répondre aux nouveaux usages de l’automobile et aux besoins grandissants des professionnels, Norauto se positionne en tant que plateforme de solutions, explique Louis de Lamaestre, directeur des activités B2B et partenariats Norauto.

Un devis en 48h

Cette fois, c’est en vue d’un service encore plus complet sur la carrosserie que se positionne Norauto. Après le lavage ou le spot repair en effet, l’enseigne dévoilera aux prochaines rencontres Flotauto du 6 février prochain une nouvelle solution digitale permettant de traiter n’importe quel type de réparation-collision.

Ce sera possible en s’appuyant sur la solution digitale de WeProov, start-up dont l’éclosion a été rendue possible par Carstudio, l’incubateur créé par Mobivia, la société-mère de l’enseigne de centres auto. Cette solution dispose déjà d’une belle carte de visite car possédant des clients tels Hertz, Renault, Rent-a-car, BCA Expertise, SNCF, Volvo Trucks, Natixis Assurances…

Avec cette application, le client peut créer un dossier avec des clichés du véhicule et de ses dommages (qu’ils soient lourds ou légers), et y adjoindre toute information utile à l’établissement d’un devis. Ce dernier est envoyé sous 48h au client avec une possible mise en relation avec… des carrossiers agréés Norauto (voir ci-dessous) ou Carméléon, selon le type de dommage à réparer.

 

Agréés Norauto ? A quel prix ?

Restent quelques questions, sans réponse à l’heure de boucler cet article : comment Norauto va-t-il agréer ses carrossiers et surtout, à quelles conditions ? On imagine sans peine que les centres Norauto ne peuvent intégrer des espaces de carrosserie complets, comme il semble improbable de traiter de gros chocs en atelier mobile.

On se retrouve donc avec de vrais agréments pour de vrais carrossiers, mais avec une potentielle cascade de remises. Celles habituellement exigées par les assureurs servis par leurs experts et celles que Norauto peut légitimement revendiquer comme apporteur d’affaires au travers de ses accords flottes notamment.

Ce n’est certes pas nouveau. Mais ce qui l’est, c’est de voir un acteur de la réparation devenir apporteur d’affaires de ses confrères, mais aussi concurrents. Pas sûr que tous les réseaux de carrossiers, surtout à l’heure où beaucoup d’enseignes encouragent leurs adhérents carrossiers à se diversifier en mécanique, trouvent l’initiative très séduisante…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction